Aurélie GOSSELIN
Psychopédagogue et psychopraticienne
Diplômée en Neuropsychologie
 

Aurélie GOSSELIN, Accompagnement de l'enfant et de la famille

Aurélie GOSSELIN
Psychopédagogue et psychopraticienne
Diplômée en Neuropsychologie

Quel accompagnement en psychopédagogie ?


"Je ne savais pas que votre métier existait !"

Cette phrase est certainement celle que j'ai le plus entendue cette année de la part des parents qui, souvent démunis, se sont tournés vers moi pour aider leur enfant. Voici donc l'occasion de vous proposer un tour d'horizon des profils rencontrés en séances et de vous donner un aperçu, non-exhaustif, des accompagnements que je propose, en psychopédagogie

Avertissement

L'accompagnement proposé en psychopédagogie est propre à chaque professionnel. Il dépend de sa formation et de son approche. Cet article n'est absolument pas représentatif des accompagnements proposés par d'autres psychopédagogues et n'engage que moi. 

Sommaire

Méthodologie et métacognition

  • Pour qui ? Pour quoi ?
  • Objectifs et outils
  • Et maintenant ?

La remédiation en Mathématique

  • Pour qui ? Pour quoi ?
  • Objectifs et outils
  • Et maintenant ?

L'accompagnement des troubles du langage (oral ou écrit)

  • Pour qui ? Pour quoi ?
  • Objectifs et outils
  • Et maintenant ?

Trouble de l'attention et apprentissages

  • Pour qui ? Pour quoi ?
  • Objectifs et outils
  • Et maintenant ?

Suivis en psychopédagogie : exemples concrets

L'accompagnement en psychopédagogie se distingue par sa pluridisciplinarité qui lui permet de couvrir un certain nombre de situations dans lesquelles familles et enfants se trouvent en difficulté vis-à-vis des apprentissages. Ces accompagnements se sont faits sur des temps longs, de plusieurs mois, à raison d'une séance par semaine ou par quinzaine.  

Méthodologie et métacognition

Pour qui ? Pour quoi ?

J'ai accompagné cette année une dizaine d'adolescents. Si chaque élève est, évidemment, spécial, la plupart d'entre eux venaient pour être accompagnés en méthodologie, gagner en motivation ou acquérir de bonnes habitudes de travail.  Tous ces adolescents présentaient également un point commun : le dialogue avec leurs parents au sujet des devoirs était rompu. La demande, par ailleurs, était souvent à l'initiative des parents : difficulté à mettre les adolescents au travail ou à suivre les devoirs, impossibilité de faire entendre conseils et méthodes, volonté de les faire gagner en autonomie face aux apprentissages...

Objectifs et outils

Pour ces élèves et leur famille, les objectifs de l'accompagnement en psychopédagogie étaient multiples : 

  • Décentrer le rapport à l'adulte impliqué dans les apprentissages pour rétablir le dialogue,
  • Accompagner l'élève dans l'acquisition de méthodes de travail efficientes,
  • Mettre en place des routines de travail et des objectifs motivants,
  • Etablir un programme de travail en prévision d'échéances de fin d'année (Brevet, Bac).

Il existe plusieurs outils pour accompagner les élèves en manque de méthodologie ou de motivation. En proposant, par ailleurs, un espace d'échanges où se décharger des situations sources de conflits ou d'anxiété à la maison ou à l'école, les séances sont adaptées aux problématiques quotidiennes.

Au-delà des séances de psychopédagogie, une des clés de la réussite de ces élèves tient dans le relais que les parents ont su assurer à la maison : vérifier les devoirs et les plannings, encourager et valoriser les progrès, faire confiance, partager du temps de qualité ensemble...

Autant de façons d'accompagner son enfant à la maison ! 

Et maintenant ?

Les élèves qui passaient le bac ou le brevet l'ont tous obtenu, dans deux tiers des cas avec mention. Les relations avec les parents se sont apaisées : la confiance a été rétablie, les discussions ont cessé de tourner uniquement autour de l'école et des devoirs. 

La majorité des élèves ont acquis de meilleures habitudes de travail en classe comme à la maison, ils sont capables de faire un planning seul, de se fixer des objectifs et de construire des fiches ou des supports de révisions. Ils ne reviendront pas à la rentrée et poursuivront leurs études le plus sereinement possible ! 

Quelques retours

"Je suis content car je n'ai pas eu de mises en garde cette année et cela se passe beaucoup mieux avec Maman."

"Je vous remercie vraiment, grâce à vous, nous arrivons de nouveau à discuter et il y a moins de disputes à la maison."

"Cela lui donne confiance et il joue le jeu, je suis très contente de son travail."

La remédiation en Mathématiques

Pour qui ? Pour quoi ?

Plusieurs familles sont venues me solliciter, cette année, pour des difficultés en Mathématiques, à tout âge, du CE1 à la 4ème. Pour une majorité d'entre eux, il s'agit de difficultés associées à un trouble spécifique des apprentissages en Mathématiques (aussi appelé dyscalculie), que le diagnostic soit posé ou non. Il est, en effet, parfois difficile de trouver un professionnel pour réaliser un bilan objectivé des difficultés logico-mathématiques. Pour tous ces enfants, découragés et convaincus d'être nuls en maths, il était important de trouver des outils pertinents pour accompagner et étayer leurs apprentissages.

Objectifs et outils

La remédiation en Mathématiques grâce à la psychopédagogie avait plusieurs objectifs, tant à l'échelle des enfants qu'à celle des parents et des enseignants :

  • Réaliser un bilan objectif des difficultés d'apprentissages selon les domaines : numération, géométrie, etc
  • Soutenir les apprentissages de l'enfant pour lui redonner confiance et lui permettre de progresser,
  • Accompagner les parents face aux difficultés de leur enfant mais également dans leur relation avec l'école
  • Travailler en équipe avec les enseignants afin d'ajuster les aménagements en classe.

Le suivi en psychopédagogie, surtout en Mathématiques, s'appuie sur l'explicitation des notions difficiles, la consolidation des bases en numération, et la construction, avec l'enfant, d'outils adaptés à ses difficultés et à ses besoins. Ses outils doivent faire l'objet d'une appropriation pour être utilisés en classe et à la maison.

Au-delà du travail de construction et d'explicitation, les séances de psychopédagogie permettent également de lever les blocages et de créer des situations valorisantes pour l'enfant en difficulté. Le travail avec les parents et avec l'école est, en effet, l'occasion pour l'élève d'utiliser ses propres outils et de se trouver en réussite, y compris en classe. 

Et maintenant ?

Les élèves que j'ai eu la chance d'accompagner cette année pour des difficultés en Mathématiques venaient tous pour des raisons différentes : pour les plus petits, une meilleure maîtrise de la numération et un travail régulier sur le raisonnement logique ont permis de réels progrès. Ces élèves pourront espacer les séances à la rentrée et aborder plus sereinement les apprentissages. Pour les enfants dyscalculiques, l'accompagnement va se poursuivre à la rentrée selon un rythme propre à chacun en fonction des nouveaux apprentissages et des difficultés qu'ils rencontreront le moment venu. 

Quelques retours

"Elle s'approprie réellement les outils et les utilise en classe, ses résultats sont en nets progrès."

"Nous voyons les progrès dans le quotidien et dans le temps des devoirs : elle maitrise mieux les nombres et est plus confiante."

"Merci, Aurélie, de m'avoir appris les maths !"

L'accompagnement des troubles du langage (oral ou écrit)

Pour qui ? Pour quoi ?

Des difficultés en lecture ou en écriture peuvent avoir un retentissement dans de nombreux domaines d'apprentissages. Une certaine lenteur dans le traitement des consignes, des incompréhensions ou des erreurs de raisonnement peuvent être, en réalité, les signes d'une lecture cognitivement coûteuse ou d'une écriture laborieuse. Pour accompagner et aider tous ces enfants en difficulté, il convient donc de considérer les difficultés scolaires dans leur ensemble et d'explorer toutes les pistes de résolution, en travaillant, entre autres, le geste d'écriture mais également la lecture et la compréhension de textes. 

Objectifs et outils

Les objectifs des séances de psychopédagogie, pour ces enfants présentant un ou plusieurs troubles du langage, se jouaient sur différents plans et à différentes échelles

  • Réaliser un bilan pour objectiver et cerner précisément les difficultés : lecture, écriture, expression, 
  • Proposer des exercices et des jeux permettant de solliciter les différentes voies de lecture, la compréhension de textes et le geste d'écriture,
  • Accompagner les familles en explicitant les difficultés et en proposant des exercices et des jeux à la maison
  • Faire le lien avec l'école pour obtenir des aménagements adaptés et réalisables : temps supplémentaire, texte à trous, etc.

Il est possible, en psychopédagogie, d'exploiter de nombreuses ressources pour accompagner l'enfant vers la lecture ou dans l'acquisition de l'écriture. Les activités proposées sont souvent adaptées au fil de la séance et permettent de conserver l'attention et la motivation de l'enfant qui cerne les objectifs du jour et peut ainsi prendre conscience de ses progrès d'une séance à l'autre.

Comme pour tous les exercices, la répétition et l'automatisation jouent un grand rôle dans les progrès des élèves. Tous les outils proposés ou les exercices donnés peuvent être reproduits ou utilisés à la maison

En lecture comme en écriture, un accompagnement au quotidien de la part des parents, avec des outils donnés et adaptés, permet à l'enfant de se sentir en confiance et de progresser à son rythme

Et maintenant ?

Pour certains élèves, le travail de compréhension des textes et des consignes a suffi à leur redonner confiance en eux et à lever des blocages qui pouvaient se présenter au moment d'entamer un travail, notamment en situation d'évaluation. Pour d'autres, le travail sur le geste graphique a permis de gagner en rapidité d'écriture et donc en assurance. Pour les élèves dyslexiques, l'accompagnement se fait sur un temps plus long avec des exercices variés, l'objectif étant de les amener vers davantage d'autonomie et de confiance en eux lors des situations de lecture : les aménagements mis en classe leur permettent également d'exploiter les progrès et les outils mis en place en séance. Pour ces élèves, les séances vont se poursuivre à un rythme plus ou moins soutenu selon les difficultés de chacun.

Quelques retours

"La lecture est plus fluide, il a fait des progrès, cela se ressent dans sa vitesse de lecture."

"Mon fils parvient mieux à restituer les éléments d'une histoire et à les replacer dans l'ordre chronologique."

"Il a réussi à lire une page entière de son livre de lecture !"

Troubles de l'attention et apprentissages

Pour qui ? Pour quoi ?

Au-delà des difficultés d'apprentissages et des troubles associés, de nombreuses familles sont également venues me voir cette année pour les aider à gérer le trouble de l'attention, avec ou sans hyperactivité, de leur enfant, à l'école mais également dans le quotidien : gestion du temps et des échéances, concentration, autonomie, mise au travail, suivi des consignes, gestion de soi et de ses émotions... autant de situations qui peuvent habituellement générer des tensions et des conflits qui se trouvent amplifiés en cas de TDA/H. Pour toutes ces familles, un accompagnement global devait leur permettre de retrouver un certain équilibre

Objectifs et outils

Dans le cas d'un TDA/H, les attentes des familles sont multiples et les objectifs, par conséquent, le sont aussi, à l'école comme à la maison : 

  • Donner des outils de compréhension de son fonctionnement cognitif et ainsi que de l'attention et de ses troubles, 
  • A l'école, gagner en autonomie, en gestion du temps en évaluation mais également lors de la mise au travail, et renforcer la concentration
  • A la maison, mettre en place des aménagements pour gagner en sérénité dans le quotidien, 
  • Accompagner et rassurer les parents dans leur positionnement, afin de trouver les clés de fonctionnement inhérentes à chaque famille. 

Plus encore que pour les troubles des apprentissages ou les difficultés en méthodologie, la psychoéducation occupe, dans la prise en charge du TDA/H, une place prépondérante. De fait, la majorité des outils mis en place lors des séances sont axés sur cette approche, qu'ils soient à destination des enfants ou de leurs parents.

Plus encore que dans tous les autres suivis, le rôle des parents dans la prise en charge du TDA/H est essentiel. Compte tenu des spécificités du trouble de l'attention, la guidance parentale occupe, dans ce cas précis, une place prépondérante dans l'accompagnement de l'enfant. Les outils mis en place en séances, notamment dans la gestion du temps, de l'inhibition ou des situations de crises, doivent être réinvestis sur un temps long et demandent aux parents de s'y tenir rigoureusement. Souvent, lorsque les parents viennent consulter, le dialogue est déjà rompu de part et d'autres et les crises cataclysmiques. Leur résolution demande un investissement de part et d'autre et celui de l'enfant ou de l'adolescent est fortement conditionné à celui de ses parents

Et maintenant ?

Pour la majorité des enfants qui sont venus en séances et dont les parents ont réussi à appliquer conseils et outils à la maison, la situation s'est améliorée et certains d'entre eux ne reviendront pas à la rentrée. Pour d'autres qui se trouvaient en difficulté à l'école, notamment en lecture ou en situation d'évaluation pour cause de précipitation ou de manque de concentration, les progrès sont énormes et les résultats s'en ressentent. Ces élèves reviendront de façon moins soutenue ou en fonction des problématiques de l'année : gestion du stress, approche d'un examen... 

Quelques retours

"Je suis très contente : elle est plus concentrée et attentive pendant les devoirs."

"Elle me dit souvent : "Je fais comme me dit Aurélie pour me concentrer à l'école"."

"Moins de bavardages et d'agitation. Je n'ai eu aucune remarque à lui faire en classe aujourd'hui."


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Newsletter

Pour ne rien manquer des nouveaux articles et des dernières actualités

Le thème du mois :
Accompagnements en psychopédagogie

Préparer son entrée au collège grâce à la psychopédagogie

Préparer un examen grâce à la psychopédagogie

Derniers articles

Psychopédagogie

Quel accompagnement en psychopédagogie ?

Qu'est-ce qu'un psychopédagogue ?

5 raisons de consulter un psychopédagogue

Quelle évolution pour la psychopédagogie en France au XXe siècle ?

Articles scientifiques

À la une

Qu'est-ce qu'un trouble spécifique des apprentissages ?

Quelles sont les fonctions cognitives ?

Pourquoi procrastinons-nous ?

Qu'est-ce que la motivation ?

Solastalgie et éco-anxiété : quand le dérèglement climatique nous rend malades

Thérapies

Qu'est-ce que la remédiation cognitive ?

Eco-anxiété : Faut-il se faire accompagner ?

Quel accompagnement en psychopédagogie ?

Vie quotidienne

7 idées de jeux pour exercer son cerveau !

3 conseils pour rester motivé(e) et cesser de procrastiner

Eco-anxiété : 5 conseils pour mieux vivre le quotidien

5 raisons de consulter un psychopédagogue

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.